Appel à la lutte N° 10: répéter et oublier


L’opulence de la femme en fleur, voilà qui est joliment dit… ce n’est pas moi qui l’ai prononcé en premier, je me le suis approprié et je viens de l’oublier… c’est ainsi que je lutte: répéter ce que la masse impose  à mes oreilles par sa force et ses moyens connexes de communication… ainsi j’ouvre mes canaux communicatifs, même les déférents s’il faut aller jusqu’à plus si affinités et puis j’oublie interdisant par la suite toute possibilité d’unification… ce qui est multiple ne sera pas moi ni mien…on recommence depuis le début, vous le dites si je me répète…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :