Une réponse

  1. Le hasard a voulu que je découvre « Entropie » – souvent avec ravissement, parfois avec une pointe de vertige sinon d’angoisse – au(x) rythme(s) d’une radio diffusant de la musique classique et le hasard fait parfois très très bien les choses ! Voilà qui grouille de vie et je me demande si j’ai préféré les parties lentes ou les trépidantes, sans doute leur alternance. Il faudra y revenir, mais en attendant, merci pour ce bon moment propre à nous rappeler que rien ne se crée, que rien ne se perd, mais que tout se TRANSFORME …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s