la coiffeuse…


Le seul lien charnel qui me lie  à un acte sensuel est ce moment  où la coiffeuse me passe ses mains dans les cheveux…j’en ignore la raison même si j’en apprécie mes sensations. Ce n’est jamais la même coiffeuse, mais j’ai toujours l’impression que ce sont les mêmes mains…auxquelles j’aimerais m’abandonner…j’avoue cependant aimer plus l’été , lorsqu’elle, la coiffeuse , rafraichissement peu vêtue, jenny-14 s’approche de moi pour me coiffer ….c’est son parfum alors.

%d blogueurs aiment cette page :