universalité…. J’ai compris


Donc j’ai compris je vous explique…À l’origine  le monocellulaire communique, échange avec le monocellulaire, ensuite le pluri avec le pluri… sachant que la destruction est une forme de communication puisqu’elle sert  à passer outre et aller au-delà d’un statut quo incommunicatif cellulaire….. il y a besoin de s’associer pour détruire l’un et passer à l’autre (n’y aurait-il pas du R. Girard là-dedans ?) donc une fois que je suis à l’autre je continue de m’associer jusqu’à la prochaine destruction qui  me servira  à construire jusqu’à au moment où je devrai détruire pour pouvoir construire et ainsi de suite… puis de maison en maison , de village en village, de ville en ville, de seigneurie en seigneurie , de pays en pays… jusqu’à ce qu’un moment le lien ne soit plus physique mais purement  intellectuel… il y a donc un moment, depuis le début, où une unité communicative  possède un taux d’information supérieur  à l’ensemble des  structures  avec lesquelles elle est capable de communiquer … donc elle détruit pour communiquer avec d’autres (la reproduction est  une communication) et il s’en suit une évolution  puis une transmission….  jusque là c’est clair … bref. Là où nous en sommes, chacune des unités communicative afférentes  à la globalité possède une éventuelle capacité d’information égale  à la somme des autres unités afférentes… ce qui n’est qu’une  théorie de de l’entropie, il n’y a que désordre  en phase d’expansion. Ainsi quand  un homme  communique  avec un autre homme ou une femme  il possède éventuellement en lui  toute la capacité intellectuelle acquise depuis  le début, donc un potentiel plus x de plonger vers une phase évolutive supérieure. Mais il y a arrêt de l’évolution dès qu’un individu  n’est pas capable de transmettre un certain pourcentage de cette intégralité….. bref dès qu’il fait une connerie, il est éliminé soit du fait reproductif , soit de l’échange communicatif ou de l’accès  au nutritif…Donc étant donné un homme qui  communique jusqu’à son maximum et qui n’arrive pas  à transmettre le maximum de ce maximum , il est éliminé par une phase naturelle ( il ne peut ni communiquer ni se reproduire…)…. j’en connais un qui est revenu au point de départ et qui vient d’être éliminé….

Il est l’heure….


Résumons… un mariage princier, une béatification, une mise  à mort orchestrée, un attentat méditerranéen et une révolution culturelle dans ce même coin…. et moi, et moi et moi ?…..Il est l’heure de prendre conscience que je suis bien peu de chose sur cette planète, bien que le web m’ait rendu mondialement célèbre au delà des limites de mon quartier, juste la rue voisine;  je constate que ma voisine et non pas la rue,  ignore tout de moi, de ma capacité à créer…. de l’insignifiance d’être le plus puissant lors de ma non-croyance erratique. Donc je ne suis qu’un moins que rien, à peine bon à trembler en rythme avec la Terre, incapable d’être recherché par toutes les armées du monde, béat naturellement sans l’intervention de l’autre…. que me reste-t-il à conquérir de cette différence ? J’opte pour la conchification du reste de l’humanité… Croyez ! Épousez-vous ! Massacrez-vous ! Il me restera toujours un espace de silence dans lequel je me saurai être humain…. Je reprendrais bien un petit café.

%d blogueurs aiment cette page :