Publicités

Mon petit fieling du matin…


Ah…! le matiin, un café et je suis prêt à lâcher ma dose de fiel journalière… Je sais, d’aucuns vont de suite dire que je suis un nihiliste, un profond misanthrope, un pauvre type qui voit tout en noir, un aigri…. bon j’entends… je vais donc essayer de ne pas l’être et voir le monde avec objectivité et sincérité émotionnelle.

La religion: source internet, 8 personnes sur dix s’identifient à un groupe religieux… même s’il n’y en a que sept, il en reste trois qui s’identifient à qui ou à quoi ?  Sept personnes contrôlables par un dogme ou une idée, implantées, autotransmettrices, possiblement capables de passer à des états extrêmes… certes à des degrés d’instructions divers et variés qui leur autorisent de se connaître ou se reconnaître…. mais sont elles capables, ces personnes et ces religions, d’être dans le renoncement de leurs dogmes et idées initiales ? serait-ce là le problème ? On en devient con…

L’art: la musique, source internet, 25 000 musiciens professionnels en France… la Chine pond chaque année pas moins de 25 000 pianistes de classe internationale… plus tous les autres… Quand tout le monde jouera de son instrument qui irons-nous écouter ? Quel silence nous sera proposé ? Que restera-t-il de rare à écouter ? Allez tiens un vieux coup de réaction…la lente dérive de la musique occidentale ( et ce n’est pas un jugement juste un essai critique)…un son de plus en plus uniformisé, une monophonie qui remplace une voix octaviée… on en arrive à ne plus reconnaître qui chante, c’est le problème du stade industriel qui crée une classe ouvrière de la chanson et de la musique…. la standardisation, on en devient sourd…

L’art: l’image, source internet… on selfiese, on se montre, on va au bout du monde pour dire qu’on y était, on produit par milliards des images qui dévoilent tout, plus rien n’est mystérieux ni caché. Tout comme la musique elle s’est totalement dématérialisée, plus personne ne la possède, plus personne ne peut revendiquer autre chose que son image… On en devient aveugle..

L’économie: Mère dignement indigne des filles précédemment citées…. le petit pour-cent qui possède presque tout et qui détermine les règles de fonctionnement du système depuis  plus de cent ans continue à s’engraisser sur le dos de ceux qui croient qu’ils pourront, telles des verrues à la surface d’un ventre gras et rebondi, en récolter des miettes qui les feront grossir et rejoindre le sommet de la pyramide régnante… un peu comme une religion et pour peu qu’elles soient associées… On en devient méfiant.

La littérature: au nom du sacré « tout se vend s’il y a un acheteur »… on publie des paquets de mots comme d’autres chantent des paquets de notes ou produisent des paquets de pixels…  Un effet de masse comme un tsunami dont l’origine serait celui qui aurait appris à un autre comment écrire et pourquoi lire…

Bref ,cette entropie chaotique  va nous mener jusqu’à une fin annoncée et nécessaire, alors nous pourrons alors recommencer pour à nouveau disparaître… à moins que les araignées et les cloportes n’aient alors appris à lire et à écrire

Bon j’arrête l’objectivité, je passe à la subjectivité… Pour ne pas devenir con, sourd, aveugle, méfiant…. je reste chez moi… Je ne sors que pour caresser le ventre de mes amantes et les fesses de mes maîtresses…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :