la retraite


Je me suis retiré du  bruit, ambiant, pour réfléchir à me taire… mon silence. J’ai bandé, je n’ai pas éjaculé…. j’ai été et suis silencieux… silencieux sur cet énorme bruit ambiant, le bruit de l’autre, celui qui finira par me déranger…. je l’ai donc laissé me taire. Qu’en dire ? que je ne sais plus, que je ne sens plus…. et que je pense qu’il n’en est rien. sincèrement, j’aime mon silence, je sais que je n’ai rien à dire, rien à en dire…. Il me plairait à  sentir son corps dans mon silence…Et la retraite me direz-vous ? je ne me retirerai jamais.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :