Publicités

petit rien 3


Je suis en train de regarder mon chien, couché sur un tapis, s’excitant au moindre passage de chat…J’écoute à la radio une jeune femme qui chante et qui aurait pu se taire, mais elle a raison de continuer. Je regarde mon chien qui me regarde en train d’écouter cette jeune femme  à la radio… je me regarde dans le vide de ses yeux, totalement absent, imprésent, je continue cependant d’exister  soignant mes blessures, celles que l’on se fait en se frottant contre les murs, les murs qui nous cloisonnent les uns les autres. Ces murs qui nous disent qui nous sommes et pourquoi nous en sommes là… je regarde encore mon chien, toujours couché… Le temps passe , c’est l’essentiel. Viens mon chien on va pisser contre les murs… on sait faire…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :