Publicités

Petit rien 9


Ce soir je vais vous parler de mon maître… c’est le plus gentil, le plus  beau, le plus merveilleux des maîtres que je connais… Il me regarde toujours avec des yeux pleins de tendresse, quand il me caresse à coups de pieds, je l’aime… Quand il me donne ses vieilles croûtes de fromage moisies, je l’embrasse… je l’aime plus que tout. Ne me demandez pas pourquoi , je n’en sais rien, je suis un chien et ma condition de chien c’est d’être auprès de lui et de lui faire comprendre que je suis le seul qui le comprenne…

Tu vas fermer ta gueule sale chien! T’es toujours en train de gueuler et de couiner, je vais te foutre dans la machine à laver et te faire passer l’envie de vivre sale chien galeux. Après un lavage et un essorage à 1200 tours tu sauras pourquoi c’est moi le maître et toi le chien… Bon allez mon chien, on arrête de jouer à la télé réalité; ça m’emmerde tu vas encore gagner, tu sais que je vais craquer avant la fin, que je vais bouffer tes croûtes de fromage et que je pleurerai le premier quand le téléphone sonnera croyant que c’est moi qu’on appelle… tu sais depuis que je suis un homme je n’ai jamais été aussi heureux qu’avec toi et pourtant je ne suis pas homosexuel, d’ailleurs je ne suis plus sexuel du tout… Allez viens mon chien on va courser un chat et on le bouffera.. tu préfères une chatte… pourquoi ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :