J-293. . . Portrait 2


Je suis dans mon lit. . .extatique, je tente ma première fois avec un iPhone, petit appareil destiné à la communication sous toutes ses formes. . . Je laisse libre cours à mon correcteur orthographique pour interpréter le sens de mes propos. Je vis avec ce correcteur depuis deux ans, à chaque fois que j’essaie de dire il se peut qu’il me contredise. . .il interprète mes gestes et considère que j’ai tort. . . Il n’a pas tort, il sait, il sent, il est plus fort que moi. . . C’est un héros, je ne le vois jamais, malgré mes nombreuses erreurs il ne s’énerve jamais et il est très dur de le prendre en défaut . . . J’aime mon correcteur orthographique !

20120303-130602.jpg

20120303-132621.jpg

20120303-155139.jpg

20120303-162030.jpg

%d blogueurs aiment cette page :