J-269… phot


 

Lentement, l’immédiateté des êtres qui nous occupent le regard

Rentre dans nos esprits, nous en sommes responsables pour une éternelle durée.

Alors nous absorbons leur lumière à nous en étreindre

Du feu, du feu de leurs yeux, de leurs regards

Ils naissent dans nos bouches

pour de longs moments de saveur.

%d blogueurs aiment cette page :