Où l’on sent la présence de l’humain…5


L’essentiel dans la recherche de la présence de l’humain, c’est l’écoute et l’observation, tenez, par exemple, hier…. j’étais tranquillement en train de lire mes mails à l’heure du repas, au-dessus de moi, calmement, une famille dînait sur sa terrasse, je n’entendais que les bruits de couverts les accompagnant. D’un seul coup, d’un seul, une voix que j’ai présumée adolescente, de par son ton et son contenu, déclare entre deux bouchées:

_ »Maman, je vais coucher avec…..(je tairai le nom de l’heureux élu). »

Je crois que la mère a commencé en quelques secondes et un ulcère et un début de dépression. La suite fut plus mouvementée et sans intérêt.

Hier, toujours, alors que je rentrais de la plage, le couple sexagénaire qui loge en dessous de mon estival appartement, une fois, belge de surcroît, s’adresse à moi en me disant qu’il fallait que j’arrête de claquer les portes et que mon chien gueulait trop fort…. je leur ai promis d’arrêter de donner des claques aux portes car je ne savais pas que cela pouvait leur faire mal et que j’allais tuer mon chien dès que possible…. je ne les ai pas vus sourire, ils n’ont même pas pu se plaindre  à la direction de la résidence….Ai-je osé, moi, me plaindre du fait qu’ils regardaient la télévision assis sur la terrasse, alors qu’elle, la télé, se situe à l’intérieur de leur pièce et tout cela en se tenant la main et en commentant tout ? j’ai bien dit tout… si bien que moi nuitamment assis sur ma mienne terrasse, au-dessus d’eux, je peux suivre, commentée en wallon je vous prie, la plus infime des blagues du « gendarme à Saint-Tropez »…. j’ai cependant téléphoné au consulat de Belgique pour leur demander où en était l’idée de la scission et que je leur apportais tout mon soutien…

Et puis il y a les petites vieilles qui viennent s’asseoir au bord de la mer, élégantes et prêtes à mourir….Cette femme d’une quarantaine d’année, qui derrière ses lunettes noires, prenait plaisir à sucer une glace, j’ai bien dit sucer….excitante et terrible.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :