Où l’on sent la présence de l’humain… 6


Pas facile, chaque jour de trouver une raison valable de détester l’espèce humaine confinée dans cet espace humain… pris seul, l’humain communiquant est acceptable. Mais, dès qu’il se laisse aller  à son instinct grégaire, dès qu’il se croit être unique parmi la masse dans laquelle il exulte….. en quelques mots , on peut définir un sous-groupe. Le crâne lisse, tatoué sur le bras, portant un maillot aux couleurs nationalusées, je suis …? un gros connard de supporter d’équipe de foot ball ? Cela se peut, mais si le tatouage est ancien, du temps où c’est dans un stade qu’on rassembla des enfants, peut-on encore être un gros connard de supporter d’équipe de foot ? Oui… mais, si le maillot n’est que son seul bien en rempart d’une nudité relative, cependant non tatoué, peut-on encore être …. oui. Il n’y a pas de doute, ce n’est pas qu’à l’enveloppe externe qu’il se reconnaît , c’est aussi à sa capacité  à commettre les pires choses en groupe… me direz-vous, il est ainsi facile de les repérer, ils sont ensemble… je crois que la pire des choses que l’humain puisse commettre en groupe, en meute, c’est sa capacité à se taire et laisser faire…

J’ai aimé le regard fatigué, las, absent de cette femme, mère de trois enfants, quatre avec son mari…. prête  à jouir d’un autre homme, là, après sa cigarette…excitable et atterrante.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :