Où l’on sent la présence de l’humain… 9


Ce que je vais vous en dire, c’est ce que j’en pense…. après vous verrez bien. Tout a commencé quand j’ai vu les cinq adolescentes dans la piscine, cinq  pré-figures utérines héroïques, c’est à qui voudrait le plus d’enfants… Moi, je veux bien… Mais, elles étaient déjà cinq plus une dizaine d’autres personnes dans la piscine, ce qui fait quinze… dans dix ans, lorsqu’elle auront réalisé leur  rêve d’enfants, disons deux chacune, si on les retrouve dans cette même piscine, le nombre de personnes dans cette même piscine aura doublé au minimum. Il faudra donc agrandir la piscine, donc prendre sur l’espace avoisinant. Çà, c’est le scénario optimiste, celui qui rentre dans notre système de rassurance collective, celui des lois, des règles, des équations, on contrôle tout; n’ayez crainte…. la vie , qu’elle soit humaine ou autre a pour seuls buts: 1 la captation d’énergies pour se nourrir, 2: afin de se reproduire…. tout le reste n’est qu’un affinement de ces deux problématiques de départ. Nous sommes donc , d’une manière ou l’autre en concurrence avec tout ce qui vit, on a beau dire qu’il faut préserver la vie, la biodiversité… mon cul, ces foutaises néo édenistes à hautes teneur intégriste ne résolvent rien le fait que nous sommes le problème  à notre existence…. tout système reposant sur une croissance reproductive exponentielle est à court terme condamné  à une régulation…. On a inventé la religion et ses règles qui a conduit  à des guerres: monothéistes 1 contre monothéistes 2, puis des règles raciales et les génocides qui vont avec, je me permets de rappeler que ceux qui sont à l’origine de ces crimes entre voisins sont aussi humains que vous et moi et qu’ils n’agissent donc que comme des êtres humains; on a aussi les virus, mais la grippe A a beaucoup déçu… donc nous nous régulons entre gens de la même espèce, ce qui est en soi est plutôt sain. Imaginez un seul instant que les crocodiles, des anciens parmi les anciens sur la boule aient eu le même taux de réussite que nous  à la reproduction, l’adaptation…. j’en vois venir avec les lumières divines…. ben voyons…. le crocodile, si je le plonge dans la piscine il va très bien s’en sortir, tandis que le quidam si je plonge dans le tas de boue qui lui sert de fleuve, je ne donne pas cher de sa peau…. C’est le bordel, je vous le dis, et c’est ce bordel qui nous fait vivre….qu’on ne m’accuse pas d’eugénisme ou de fascisme, je me contente de vous regarder vivre en attendant ma mort certaine. Pour en revenir à ma piscine de départ…. si elles ont trois enfant chacune, c’est le bordel, si un type passe et tue tout le monde c’est le bordel… et c’est d’autant plus le bordel que du crocodile au tueur en série tout est globalement imprévisible, on aura beau réguler, quantifier…. trois milliards et plus d’années que cela dure, nous autres humains profitons-en, parce tout me laisse  à penser qu’il n’y aura bientôt plus que des crocodiles dans la piscine…Et si je pissais dans la piscine ?

Elle avait une fesse droite agréablement ourlée à son entre jambe, elle dorait au soleil…. tenté.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :