ce matin, je me suis senti …


Ce matin, je me suis senti vide, entravé par un profond désir d’expiation… quel con. Expier mes vies de nuit, mes morts de jour, mes instants hagards à regarder, les yeux troublés, ce qui au demeurant eut été insignifiant, mais qui se révèle être les prolégomènes nécessaires à toute décision inconsciente de la prise d’une photo…. bref parfois je plane, hésitant un bref instant et déclenchant dans le continuum de ma respiration, ainsi que mes maîtres d’autrefois, Tamura, Hikisutchi… me l’avaient enseigné… non pas à déclencher, mais a expirer…. expier une expiration, quel manque d’inspiration.

Ma photo

Telle une branche

Sous le vent

s’inspirant d’un signifiant

YG6W6025

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :