Explorateur de croupes


Aventurier des temps anciens, coureur des mères sans nom, vagabond des retards qui s’attardent…. Je suis l’explorateur de croupes, qu’on se le dise. Ondulation rythmée calibrée sur mon regard, c’est au son silencieux de ce mouvement éternel que l’homme y forge son destin….  repère nécessaire pour la conduire en son repaire…. la fesse exprime et domine le vague à l’âme résiduel  de l’homme….Il n’est rien, obséquieux s’il se peut, talentueux s’il en fut… il s’attache, se tord à cette forme comme une nécessité exprimée….Je suis l’explorateur de croupes, mes rivages sont peuplés de monstres incertains tirés de rêves hébétés, de formes outrancières redondantes et lissées, de sphères  implosantes en ma pauvre sensualité…. Je suis là assis sur mon rivage, débarquant d’un monde ancien et lointain, je suis là, seul…. les mains coupées.DSC05183

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :