Publicités

femme deuxième


Aperçue du coin d’une rue cette femme assise à la terrasse d’un café. La lumière n’était pas violente et ce sont ses grandes lunettes de soleil qui ont attiré en premier lieu mon oeil… puis son port de tête, inclinée vers le bas, elle ne voulait pas regarder la rue passante. Je me suis assis à quelques mètres d’elles, à une table distante…silences coupés par le bruit des voitures.Elle est habillée de noir assez élégamment, absence de couleurs pour cette saison. Son corps puissant, moulé dans sa robe noire sans décolleté, est soulevé brutalement à quelques secondes d’intervalle, par de lourds spasmes respiratoires…. Elle pleure, seule, face à un verre d’alcool blanc….. une solitude.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :