Publicités

carnets de vacances 40


Fini le sud, fini le beau… j’ai fait la route vers le nord, vite, embouteillée…. Les gens que l’on y croise sont fatigués, livides, décolorés par la sueur. Transhumance d’été coulant dans le dos, aigreur de la journée. je m’y suis attardé, je les ai regardés. Il n’y eut que cette jeune allemande, attendant son tour pour remplir son réservoir, vêtue d’un pantalon blanc presque translucide, ses fesses petites et potelées donnaient l’évidence du nu passé sur ce parking pour voitures assoiffées. elle est remontée dans son petit cabriolet, le sourire envolé… le sperme sur les montagnes russes, s’envoyer en l’air dans tous  les sens du terme, c’est ce que m’a dit le feuilleton d’origine américaine, à ma gauche…. j’ai le regret de cette même chaleur accompagnée du bruit d’une petite vague._DSC2588

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :