orgue et asthme en ut


l’orgue d’une cathédrale et l’asthme d’un petit vieux ne vont pas ensemble. Cependant….. s’ils sont liés, attachés comme deux corps qui ne voudraient pas se quitter. L’orgue asthme, celui dont les tuyaux laissent passer un souffle rauque quelque peu essoufflé et sifflant, celui dont les jeux savamment orchestrés illumine la messe du dimanche matin, l’orgue-asthme est-il soluble dans la messe du dimanche matin…. L’orgueasthme est-il moins violent quand on règle ses comptes avec les dieux (un par messeur) chaque dimanche matin ? Et si mes soeurs de la sainte trinité se laissaient aller à un orgasme, une fois, ensemble, en choeur, un dimanche matin? Quel en serait le son, quel en serait l’accompagnateur? ce tuyau d’orgue en ut ?

Je ne suis qu’un petit vieux asthmatique, dont l’orgue chromatique et charismatique est définitivement sans air…un vieux , de grandes orgues, un orgue heureux, de l’air de rien, une soeur, ses seins et ses saints…. Je sors de la cathédrale, je n’ai plus rien à y faire…_DSC3991

%d blogueurs aiment cette page :