Où l’on sent la présence de l’humain… 31


Je suis un type d’une banalité déconcertante, je n’ai pas de piercing au nombril, pas de tatouage maori sur le corps parce que mes ancêtres sont du Perche et hier je suis resté  une heure  à la plage  à compter et noter sur mon Iphone:

« espace couvert: environ un demi cercle d’une vingtaine de mètres de rayon, nombre de personnes: entre 120 et 130 voir plus avec ceux qui passent, nombre de gros (vraiment gros): 19, nombre de femmes aux seins  nus: 7, nombre de gros culs vus: 12, nombre de gamins beuglant pour un oui ou pour un non et entendus: 6, nombre de personnes mangeant des trucs gras: 9, nombre de femmes enceintes jusqu’au cou fumant: 1, nombre de mecs  à gros bras jouant au foot sur une plage où il n’y a pas de place: 3, nombre d’éventuels faux seins: 4, nombre de femmes portant un piercing visible: 19, nombre de personnes à la peau noire: 0, nombre de burqas: 0, nombre de procession religieuse: 0, nombre d’éventuelles prostituées:1, nombre d’éventuels prostitués: 0, nombre éventuels d’homosexuels tous sexes confondus: 3 (dont un qui l’ignore), nombre de mecs qui ce soir ne pourront pas encore voir leur sexe parce que leur ventre couvre leur champ de vision:  7, nombre de mec notant sur un Iphone: 1 et j’en suis fier….

Ce n’est pas moi qui suis cynique, c’est l’humanité qui est odieuse…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :