Publicités

carnets de vacances 4


C’était un instant d’attente, soudain, incertain, tragique…je m’attendais dans l’éventualité d’une autre vie…. Ils étaient tous là pour leur premier soir de vacances, enfilés sur l’autreroute, accolés sur les plages, graisse à gras, macdo dos à dos, alcoolés dans les boirs le sar…quelle viande, quels membres…. plusieurs millions de bras plus tard, quelques millions de litres de sueurs plus loin. Les vacances se résument à ce fourmillement chaotique.Je me suis donc autorisé quelques heures de silence, quelques moments d’oubli, quelques cellules cancéreuses ensoleillées, quelques regards plongeant dans les décolletés… bref une vie d’homme en attente d’une mort de super héros. Je me préparai à plonger lentement dans la couleur, leurs couleurs.tp (173)

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :