carnets de vacances 27


Chaleur extatique….. honteuse…… je flotte dans le bain embrumé de ma sueur. J’ai eu chaud, j’ai chaud. J’ai du lutter pour maintenir la température interne de mon corps à 37,2° C, il faisait plus chaud dehors.Ne pas bouger, rester et être….. Le soir est tombé et je me dirige simplement vers le bar où je vais m’abreuver en quête de ma froide chaleur, celle du ressenti de l’autre…. Je vais avoir chaud, chaud à plonger dans ce bain de corps et de regards…. je vous offre cet instant de fraîcheur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :