Publicités

Je suis penché au bord de l’intérieur…


Depuis quelques temps , je suis penché au bord de l’intérieur de mon être,  hêtre…J’y vois passer la durée chronométrée mais égarée, l’oubli sans infini…..Il faut reconnaître, à ma décharge que la position « au bord de l’intérieur » est des plus inconfortable, je n’y resterai pas toute ma vie, j’y suis par pur égocentrisme, quoique le bord de l’intérieur se situe un peu plus loin que le centre du milieu d’où  je suis parti autrefois. Je ne m’intéresse que très peu aux limites , elles sont surtout ici pour être franchies en toute franchise, ce n’est qu’un point de vue d’autant plus incertain que je suis un peu à  l’écart de ce qui se sait dans certains milieux…dont cet intérieur bordant et bordélique en ce qui me concerne.Donc, d’où  je suis, il ne m’est pas évident de voir qui je suis, tout plus qui je pense et ce que j’en pense….un peu perdu certainement. J’ai essayé de me pencher pour voir ce qu’il y avait au delà de mon bord, j’ai aperçu mon corps, retors, encore et en corps…je suis tombé.nov-15 [1280x768]

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :