Publicités

En hommage à mon père…..


Vague souvenir, lointain, image lente et grise revenant du passé où elle s’était réfugiée, j’ai en moi parfois le souvenir de mon père. Petit homme , solide , droit au ventre rond…. il habite de ses yeux bleus les moments nostalgiques de ma raison…Un père , mon père, un homme, maçon, fort, soulevant ses sacs de ciments, travaillant toujours de ses mains , crevassées quand l’hiver était là, recouvrant ses plaies de Camphrice, médicament dont j’ai gardé et le nom et l’odeur colorée. Mon père, sans jeunesse, de guerre… prisonnier, cinq ans durant….une vie d’homme dans le courage, le travail , sa famille, son jardin, sa casquette. J’ai parfois honte de ne pas avoir su mémoriser cette vie de prisonnier, ces cinq ans gâchés….il me les a racontés, mais je crois que je ne voulais pas écouter….Le jour où j’ai pris une truelle pour travailler, c’est à tes mains que j’ai pensé….le temps est passé, papa.nov-6 [1280x768]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :