j’ai eu peur de mon silence…


J’ai eu peur, ce soir, de mon silence, je ne m’en étais pas averti. Ma bouche n’a pu s’ouvrir, mais elle n’était pas fermée… J’ai regardé l’heure, c’était le moment glauque: celui des ombres passées, des instants oubliés, des corps perdus….des « encore » sans lendemain. Passe le temps, je te vois, je te sens près de mon dos, me caressant. Putain de silence, silence de putain…ne plus rien avoir à dire, se regarder se taire…la vie s’apaise, les moment deviennent le temps et on attend. On attend que tout se reproduise , comme autrefois, on veut le même temps en mieux, sans les désespoirs du corps le soir au fond des bois…une vie se rate aussi vite qu’on croit la réussir…J’attends , sans impatience, ce moment certain avec lendemain soyeux et généreux, mon café  à la main.stock-8 [1280x768]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :